Г.Г.Соколова. Пособие по переводу с русского языка на французский «Москва»

К.Симонов

elle est si belle (она настолько красивая/ она так хороша ), sa beaute nous est si familiere, que nous cessons parfois de la remarquer.  Mais il suffit de s’absenterpour six mois, pour trente jours, pour une semaine, que deja on en a l’esprit hante, matin, jour et soir. Ville merveilleuse, extraordinaire, presque feerique.

L’aube rose et glaciale de l’automne se leve par dela le Kremlin, au-dessus de ses murs creneles et des fleches coniques de ces tours.L’eau noire, en ce mois de novembre, coule sans bruit sous les ponts Moskvoretski. Si on se place sur ce dernier ou, au-dessusdes travee, surgissent les emblemes granitiquesde la gloiremilitaire