DIS-MOI DIX MOTS 2017 : fureteur, fureteuse et le subjonctif

C’EST QUOI UN FURETEUR ou UNE FURETEUSE ?


Voici déjà un FURET : il n’a pas l’air aimable !
Le dictionnaire Reverso nous dit que c’est un petit animal mais c’est aussi une personne curieuse qui fouille ou qui fouine partout.
Avant, le furet aidait les chasseurs à trouver les lapins en les faisant sortir de leurs terriers.

Et voici une FOUINE : elle a l’air moins féroce, moins agressive !Le même dictionnaire nous dit que c’est un petit mammifère carnivore qui mange les poules mais c’est aussi une personne ruséemaline ou indiscrète.

Le mot fureteur ou fureteuse est à la fois un NOM et un ADJECTIF.

Avant il désignait la personne qui chasse avec un furet.

Actuellement, le nom désigne une personne qui cherche, fouille partout en quête de découvertes: c’est un chercheur, un fouilleur, un curieux, un fouineur, un indiscret.
L’adjectif nous dit comment est cette personne ou cette chose.

Exemple : Ce fureteur mettait son nez partout !
Exemple
 : Cet individu avait le regard fureteur.

Claude Henri de ROUVROY de SAINT-SIMON , philosophe, économiste et militaire français disait : «Pontchartrain était d’une curiosité insupportable, grand FURETEUR et inquisiteur.»

Au Québec le fureteur désigne un logiciel qui permet la navigation, la recherche et la consultation d’informations, donc un logiciel qui met son nez partout comme Google Chrome, Mozilla Firefox, Internet Explorer…
Mais savez-vous comment on appelle un logiciel très compliqué au Québec ? Un assomware. Il nous a fallu «fureter» partout sur la toile pour la trouver, celle-là !

 Aide : Complétez les «trous» avec le verbe indiqué au Subjonctif présent.

LE SUBJONCTIF PRÉSENT

On utilise souvent le subjonctif après un verbe ou une expression verbale suivie de que. Cette expression verbale indique une subjectivité de la part du locuteur.

Exemples : Aucune sortie n’est nécessaire. C’est une réalitéun fait. Dans ce cas le verbe être est à l’indicatif.

Je suis étonnée qu’aucune sortie ne soit nécessaire. Là, il s’agit d’une situation subjective. Dans ce cas le verbe être est au subjonctif.

COMMENT FORMER LE SUBJONCTIF PRÉSENT ?

On utilise le radical de la 3ème personne du pluriel du présent de l’indicatif (ils ou elles) et on ajoute les terminaisons e, es, e, ions, iez, ent.

Exemple : Indicatif présent : ils marchent Subjonctif présent : il faut qu’ils marchent

Quand les verbes ont un radical différent à l’indicatif avec nous et vous, ils gardent ce radical au subjonctif pour ces deux personnes. Il y a donc deux radicaux au subjonctif pour ces verbes.

Exemple : Indicatif présent : Ils prennent — nous prenons — vous prenez Subjonctif présent : il faut qu’ils prennent — que nousprenions, que vous preniez

FORMATION RÉGULIÈRE (tableau 1) et CONJUGAISONS IRRÉGULIÈRES (tableau 2)

Упражнения